Principe
L'idée est d‘utiliser artistiquement le dispositif temps réel que la Direction Circulation et Stationnement à mis en place pour fluidifier la circulation dans Aix-en-Provence. Ce dispositif a une réalité efficiente: il a pour but de gérer les flux de véhicules et de piétons grâce aux feux de signalisation. C’est un dispositif dynamique, réel et génératif. La lumière devient un organisateur du déplacement, un synchronisateur de flux.

Nous allons procéder à deux renversements. Le premier est de l’ordre du déplacement : récréer le dispositif dans un ailleurs, l’extraire de sa fonction initiale, le déplacer de la sphère utilitaire et publique pour l’investir dans un lieu d’exposition. Le deuxième renversement est lié aux conditions de diffusion : projeter nos images du dispositif au plafond, et ainsi faire coïncider deux cartes : celle du ciel et celle de la ville… Le spectateur, allongé ou assis regarde au ciel (ou au mur) ce qui se passe sur terre. L’espace de diffusion est pensé comme un lieu de relaxation, un univers mental qui s’appuie sur des données réelles.

Ce projet serait-il réalisable aujourd'hui ?

Informations périphériques :
http://www.villes2.fr/