Festival d’Avignon

Accompagner le Festival d'Avignon dans sa communication numérique

Étude de cas Depuis 2009
UI design / UX design


Public du Festival d'Avignon, cours du Palais des Papes, Avignon

Le contexte

Traduire l’excellence d’un festival de renommée internationale

Le Festival d’Avignon est la plus importante manifestation de théâtre et de spectacle vivant d’Europe, par le nombre de créations et de spectateurs réunis.
Nous accompagnons le festival d’Avignon depuis 2009 dans ses outils numériques.

En 2020, nous avons accompagné le Festival dans la refonte de son site internet.



Une session de tests utilisateurs réalisée pendant le festival nous a permis de recueillir les retours sur la perception de l’interface existante, de comprendre les motivations et freins à l’usage, ainsi que les attentes des utilisateurs vis-à-vis de l’interface.
Les résultats de cette phase de test nous ont permis de définir les principaux enjeux de la refonte du site :

  • Moderniser le design du site internet dont la dernière refonte remonte à 2014.
  • Repenser certaines parties clés de l’ergonomie du site qui a subi de multiples ajouts au fil des années.
  • Améliorer l’expérience utilisateur de l’outil permettant aux internautes de préparer leur venue au festival et de soumettre leur parcours en billetterie.
  • Trouver une solution technique à la question de la performance de la billetterie en période de forte affluence, et en terme de synchronisation pendant toute la durée du festival.
  • Clarifier les disponibilités de places des spectacles dans l’affichage sur le site, l’app et la billetterie.


Conception de l’interface

Une conception atomique de l’interface

La périodicité du festival d’Avignon induit une forte complexité dans la conception des éléments, les cas de figure étant variables et multipliés à chaque nouvelle période du festival. Afin de rationaliser l’ergonomie pour améliorer l’interface, nous avons conçu le site du Festival avec la méthode de l’Atomic Design. Cela nous a permis de diminuer la complexité des éléments à développer, dans la mesure où un atome est pensé pour être utilisé sur plusieurs templates. Nous avons mis en place un design system ré-exploitable facilement sur l’ensemble de l’écosystème numérique du Festival.




Le design de l’interface

1 festival, 3 périodes

Le site internet du Festival doit traduire les 3 moments clés du festival : pré-festival, festival et post-festival. La page d’accueil et la navigation doivent s’adapter selon la période pour répondre aux besoins de l’utilisateur.

Le design du nouveau site du Festival d’Avignon traduit son rayonnement. L’image est reine mais ne prend pas la place du texte. Le blanc et les aérations ménagent le regard, de véritables zones tampon pour rendre possible une lecture attentive. Les couleurs varieront dans le temps, au grès des éditions, en accord avec les constantes identitaires du Festival : le rouge et le noir.


Festival d'Avignon, spectacle, Avignon
Public du Festival d'Avignon, cours du Palais des Papes, Avignon, desktop

Pré-festival

Pré-festival, l’utilisateur est dans l’expectative… le programme et le visuel de la prochaine édition se dévoilent enfin, le compte à rebours tourne…
Le festival prépare les festivités et les spectateurs leur venue : Vous êtes, Nous sommes sont les entrées clés de la navigation. L’ergonomie de la rubrique Programmation permet quant à elle de circuler selon son intérêt et/ou impératif dans le programme (sélection par période, par genre…). L’outil Mon festival, véritable pré-liste de choix pour soumission billetterie, permet à l’utilisateur de créer son compte et de se préparer à l’ouverture de la vente des billets, moment clé d’affluence du site.



À Avignon, en juillet !

L’utilisateur doit retrouver facilement ses billets, savoir comment se rendre sur le lieu du spectacle, consulter les places remises en vente à la dernière minute… et relire le texte de présentation ou l’interview vidéo du metteur en scène !
Cette période ne peut souffrir de friction ergonomique ou de fonctionnement : l’utilisateur doit trouver son information rapidement, les remontées billetterie se font de façon aussi rapide que possible.



Après le Festival

Le Festival d’Avignon entre alors dans la phase de ses activités à l’année : rencontre de la FabricA, actions avec les publics, valorisation des archives audios et vidéos de l’édition, retour sur l’édition passée et préparation de la prochaine édition.



Préparer sa venue au festival : l’outil Parcours

Nous avons amélioré l’expérience utilisateur d’achat de billets et de préparation du festival, notamment avec l’optimisation de l’outil Parcours mis en place en 2014. Cet outil permet de préparer sa venue au festival en créant un parcours de spectacles et événements, pour ensuite être soumis en billetterie. Billets (dématérialisés) en poche, l’utilisateur est prêt pour le festival, avant même qu’il ait commencé.




Une WebTV riche de plusieurs milliers de vidéos

Le Festival d’Avignon produit chaque année une grande quantité de vidéos. Les objectifs de l’outil sont les suivants :

  • Produire et partager du contenu autour des œuvres (entretien avec les artistes, extraits des pièces, Rencontres du Festival …) ;
  • Rendre compte des actions du Festival tout au long de l’année (ateliers avec les jeunes, Rencontres de la FabricA…)
  • Donner la possibilité à l’utilisateur de naviguer de façon sémantique dans les contenus produits ;
  • Formuler des contenus spécifiques à destination du jeune public.




Donner à voir l’histoire du Festival

Le Festival d’Avignon, c’est une programmation inédite depuis 1947, date de création par Jean Vilar. Les archives des programmations du Festival sont la trace  des metteurs en scène, comédiens, artistes, directeurs depuis plus de 70 ans. Agnes Varda, Gérard Philipe, Jeanne Moreau, Maurice Béjart, Jean-Luc Godard… un panorama de grands et moins grands noms, qui constitue la vitalité de la scène artistique française, et qui prend les clefs de la ville.




Témoignage

« À l’écoute et pertinent. Une belle collaboration où les idées s’échangent et se partagent, sont mises à l’épreuve invisible de la praticité et de la technique. »

Virginie De Croze
Directrice de communication, Festival d'Avignon


Projet suivant

Ma santé aussi

Programme à destination des soignants exposés au stress, dans le contexte de l'épidémie de la Covid-19