Friche la Belle de Mai

Accompagner la Friche de la Belle de Mai dans sa communication on-line

Étude de cas 2016
UX design / UI design


Le contexte

Un lieu de vie

La Friche la Belle de Mai est à la fois un espace de travail pour ses 70 structures résidentes (400 artistes et producteurs qui y travaillent quotidiennement) et un lieu de diffusion (600 propositions artistiques publiques par an, de l’atelier jeune public aux plus grands festivals). Avec près de 300 000 visiteurs par an, la Friche est un espace public multiple où se côtoient une aire de jeux et de sport, un restaurant, 5 salles de spectacles et de concert, des jardins partagés, une librairie, une crèche, 2400 m2 d’espaces d’exposition, un toit terrasse de 8000 m2, un centre de formation…


Enjeux

Les enjeux concrets de notre prestation ont été les suivants :

  1. Accompagner la stratégie numérique
  2. Concevoir un site « user-centric » par l’identification, la conception et le développement des fonctionnalités clefs recherchées par les différents utilisateurs
  3. Penser le site toute plateforme dans une ergonomie responsive
  4. Prolonger l’esprit graphique impulsé par Michel Bouvet


Conception

Les utilisateurs et leurs attentes

 




Architecture du site

 



Mobile first

Le public de la friche est un public très jeune qui utilise principalement leur smartphone pour naviguer sur internet. Nous avons intégré une tab-bar en mode mobile pour les items les plus fréquemment utilisés, afin d’augmenter la rapidité d’accès à l’information.



Déclinaison de l’ergonomie

Notre parti-pris a été d’utiliser une navigation latérale verticale, ce qui permet de basculer facilement entre tablette et desktop. Le site est ferré à gauche ce qui lui confère une certaine originalité.



Design de l’interface

Culturel et populaire

La typographie employée est une typographie dessinée sur mesure par l’atelier Bouvet. Nous l’avons utilisée en titrage, dans un soucis de cohérence avec les autres outils de communication. Aplats rouge pour les navigations ancrées et petit gris de fond dans la navigation, les couleurs viennent souligner les espaces et leurs fonctions.






Témoignage

« Des idées et une écoute alliées à une connaissance pointue et rigoureuse des usages et techniques, une compréhension réelle et une mise en partage des enjeux actuels et à venir du web, une réflexion commune enthousiaste, des résultats ! »

Ariane Groos
Directrice de la communication et du développement


Projet suivant

Haute-Savoie

Accompagner un territoire français dans la redéfinition de son image : le Département de Haute-Savoie